Saison 2018

3 Fois Jane

Cie Le Grand Appétit

3 femmes, 3 époques, 3 continents. En commun, leurs prénoms et… les épices. 3 fois Jane est une forme théâtrale gigogne où l'on suit le chemin de trois femmes, trois époques, trois aventures, trois continents. Jane voit le jour dans la Baie de Hong-Kong en 1857, Jane dirige des plantations de café à Saint-Domingue en 1777, Jane ici et maintenant. Outre leur prénom, une chose pourtant les réunit : épices. Au gré des courriers qu'elles ouvrent sur scène, on explore leurs récits de vie émaillés de poivres chaleureux, de suave vanille, de grains de café amer... On voyage entre les époques comme on passe d'une pensée à une autre, comme voyagent les sens. Si la chronologie prend des libertés, la curiosité presque scientifique et l'amour que portent les 3 Jane aux épices ( à leurs formes, leurs parfums et leurs noms poétiques) constitue la colonne vertébrale du récit. On les suit courrier après courrier, constituant sous nos yeux un imagier sérigraphié des épices rencontrées. Mosaïque de leurs joies, de leurs colères, de leurs conquêtes.

Forme théâtrale et graphique, de et par Paule Vernin, graphisme et sérigraphies Anaïck Moriceau et Nicolas Peuchs

https://legrandappetit.jimdo.com

Gratuit.

Dimanche 1er juillet | 16 h

 

Neige

Collectif Lyncéus

Depuis 2014 les artistes du collectif Lyncéus proposent dans la ville de Binic-­Étables-Sur-Mer dans les Côtes-d’Armor, une série de créations in situ issues de commandes d’écritures d’auteurs de leur génération. Par son  dynamisme et la qualité de ses propositions artistiques, le Lyncéus Festival est un véritable événement  de théâtre et d’innovation. Souhaitant prolonger ce temps fort de la création en Côtes d’Armor, La Roche-Jagu accueille deux des pièces créées pour le Festival. Neige, femme autiste, a une passion dévorante pour les sphaignes, une plante rare des milieux humides, unique espèce au monde qui possède l'immortalité. A travers cette quête singulière, Neige pose la question de la différence. Comment se construire, construire une relation aux autres, avec le monde, quand on est différent.e ? Dans la pièce, Neige rencontre « Le Monde », un personnage étrange, tantôt fils en manque d'amour, tantôt compagnoninquiet, tantôt amant sauvage… Car c'est aussi la question de la vie avec une personne autiste que pose la pièce. Comment on cohabite avec ce qui n’est pas forcément dans la norme ? Avec ce qui est considéré comme « différent » ? Neige veut poser toutes ces questions qui nous traversent, à travers la forme du théâtre. Neige parle de connaissance, d’amour, de folie. Neige est un hymne à la vie.

Ecriture : Olivier LironMise en scène : Fanny Sintès

Interprétation : Fernanda Barth et un acteur. (distribution en cours)

Le Lyncéus festival a lieu à Binic-Etables Sur Mer du 28 Juin au 1er Juillet 2018.

www.lynceusfestival.com Contact : lynceusfestival@gmail.com

Dimanche 8 juillet | à 15 h et à 17 h

Gratuit

 

Sparky in the Clouds © TakenbytomSparky In The Clouds

Sparky In The Clouds c’est la mine malicieuse de Mathias, guitariste et compositeur français, nourri de rock, de funk et de jazz, collaborant à l’occasion pour le théâtre, et deux sœurs anglaises au minois pétillant, Miranda et Bryony, musiciennes accomplies, qui ont grandi près des falaises du Devon dans une famille de hippies. Forcément avec un père joueur de Sitar et une mère irlandaise chantant de la folk en gaélique au petit déjeuner, les sœurs Perkins n’ont pas pu échapper au bon génie de la musique. Et quoi de mieux que cette partie escarpée de la côte anglaise pour rêver d’apercevoir, par dessus la houle, l’Amérique qui les inspire tant.

http://www.sparkyintheclouds.com

Gratuit

Samedi 14 juillet  | à partir de 16 h

 

Gael Faure © Charlotte AbramowGaël Faure

Les chansons de Gaël Faure se maquillent de simplicité : elles semblent d’abord des mélodies légères puis il se révèle qu’elles creusent loin, profond, fort. Elles savent toucher juste avec leur clarté, leur propos direct, leur manière si franche de dévoiler le sentiment. On commence par l’entendre parler de sa vie et on réalise qu’il parle surtout de la nôtre – à nous tous. Et voici que Gaël Faure bascule en pleine lumière.

https://www.gaelfaure.com

Gratuit

Samedi 14 juillet

 

Oeil de Polyphème © Corto LayusL'Oeil de Polyphème

Cie Version 14

La compagnie Version 14 invite les passants à une séance brève, forte et inoubliable dans la tradition des entre-sorts forains. Un voyage fantastique au cœur du monstre : Qu'est-ce qu'un cyclope, à quoi ça sert ? Y en a-t-il parmi nous ? La compagnie Version 14 questionne la présence du monstre, et sa naissance, à travers le récit mythologique de Polyphème et Galatée. Polyphème, vit seul sur son île. Un jour, il aperçoit Galatée, la plus belle des nymphes. Il en tombe aussitôt amoureux. Dès lors, il est submergé par les émotions, les désirs, les doutes. Les éléments du drame sont en place pour cette fable mythologique, réécrite par la compagnie qui nous questionne sur la différence, l’injustice et le regard que l’on porte sur l’autre. A travers une installation théâtrale composée de trois structures originales, les spectateurs sont invités à déambuler. Dans chacune des boîtes, poésie et scénographie racontent ce que l’on perçoit au fond de l’Oeil de Polyphème. Le spectateur, se retrouvera progressivement au cœur du dispositif, de l'histoire et des personnages qui racontent. Le monstre n'est pas forcément l'autre…
https://www.facebook.com/CieVersion14/

Réservation obligatoire au 02 96 95 62 35.

Gratuit

Samedi 14 juillet


L'Oeil de Polyphème

Cie Version 14

Deuxième journée de présence de la Compagnie Version 14 sur le parc de La Roche-Jagu pour une séance brève, forte et inoubliable dans la tradition des entre-sorts forains. Un voyage fantastique au cœur du monstre.

Gratuit. Réservation obligatoire au 02 96 95 62 35.

Samedi 14 et Dimanche 15 juillet | à partir de 16 h

 

Alain Paris © Alain LebourdonnecLes Fables de La Fontaine

Alain Paris

Du temps de Jean de La Fontaine on chantait les fables sur des airs à la mode. Au fil des siècles, de nombreux compositeurs se sont essayés à les mettre en musique. Parmi eux, Jacques Offenbach et Isabelle Aboulker qui, probablement par leur goût avéré pour la scène, ont su suivre le sens de l’action et mettre en valeur les personnages. Ignorées du grand public, ces musiques remarquablement interprétées au piano par Frédérique Lory rendent au texte la dramaturgie si présente dans le corps des fables. Portée par le chanteur et comédien Alain Paris, chaque fable prend alors l’apparence d’un récit chanté qui confine à la représentation d’une minuscule comédie musicale.

Gratuit

Dimanche 22 juillet | 16 h

 

 

Marthe Vassallo © Philippe OllivierMaryvonne la Grande

Marthe Vassallo

Maryvonne la Grande propose une expérience rare : faire, sans aucun détour par la fiction, profondément connaissance avec une femme née il y a 175 ans, une de ces « gens de peu » dont il reste ordinairement si peu de traces. Dans ce spectacle, Marthe Vassallo nous invite à déambuler sur les chemins de La Roche-Jagu et dans la vie de  la « géante »  de Crec’h Morvan. Par l’originalité de sa démarche et la puissance de son interprétation l’artiste nous livre un moment de poésie unique et rare…«  C’est une chose magique et troublante que les vieux écrits : aux fils croisés de ces pages, j’ai « rencontré » une femme à la vie simultanément banale et hors du commun. Une analphabète qui a adoré la parole, dite et chantée. Une femme forte de corps et d’âme, qui semble ne jamais perdre sa fierté ni son indépendance. […] Je lui ai consacré un chapitre dans Les Chants du livre bleu, mais tout de suite, sans atermoiements possibles, s’est imposée l’idée de ne pas en rester là, et de partager ce trésor par les moyens à ma portée. Et les moyens à ma portée, pour moi qui suis artiste et interprète – comme elle le fut elle-même, qu’elle ait fait usage de ce concept ou non – , ce sont avant tout ceux du spectacle » (Citation extraite du blog http://www.marthevassallo.com/the-kerbiquet-wheneverly/un-tricot-tout-neuf---maryv.html )

http://www.marthevassallo.com

Gratuit. Réservation obligatoire au 02 96 95 62 35.

Dimanche 29 juillet | 2 séances à 15 h et à 17 h 30


Duo Du Bas © Serj PhilouzeDuo Du Bas

Lorsqu'elles se sont rencontrées, Hélène et Elsa ont échangé des fragments de leur vie, se sont transmis l'une à l'autre des chants glanés chez elles ou lors de voyages. Puis ensemble, elles ont continué à picorer et un Tour de chant est né. Une mosaïque où chaque chanson est un récit, une langue et une invitation au voyage.A partir de là tout est permis, mettre à l'envers, détourner, mélanger, essayer, se tromper, recommencer… pour tenter d'inventer. Duo Du Bas joue à la croisée de l'ici et de l'ailleurs, du passé et du présent…

https://duodubas.jimdo.com

Gratuit.

Dimanche 29 juillet | 16 h

 

Love I Obey © Julie MoulierLove I Obey

Rosemary Standley et Helstroffer's Band

Un projet musical original qui fait revivre chants et musiques du passé sur un son blues aux accents modernes. « Rosemary Standley, chanteuse franco-américaine du groupe Moriarty, à la voix douce et magnétique s’empare d’un répertoire baroque avec sobriété et élégance. Elle est accompagnée par l’ensemble de Bruno Helstroffer, guitariste et luthiste à la croisée des chemins des mondes anciens et modernes, composé de musiciens spécialistes des instruments anciens (clavecin, orgue, viole de gambe, serpent). Love I Obey, beau titre pour un hommage poignant aux ballades qui distordent le temps. Oui, la musique s’y conjugue au passé, mais ceux qui l’interprètent sont imprégnés par le présent. Love I Obey s’écoute comme une proposition et se vit comme un fantasme. Celui des petites histoires qui racontent la grande. Les recherches approfondies menées comme des enquêtes par la claveciniste de l’ensemble Elisabeth Geiger ressuscitent des titres oubliés depuis 400 ans, dont le titre éponyme du compositeur William Lawes : Love, I Obey. »( Présentation des productions Madame Lune).

https://www.youtube.com/watch?v=d-cJUvbT4Vk

Prix des places : 7 € tarif réduit, 18 € sur site, 15 € en prévente sur www.ticketmaster.fr et www.francebillet.com Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

Dimanche 5 août | 16 h

 

Mélisme(s) © Mélisme(s)La petite cuisine musicale

Mélisme(s) - Direction Gildas Pungier.

A mi-chemin entre le concert et la conférence, Mélisme(s) propose un véritable moment de rencontre entre Gildas Pungier et le public. Elle est l’occasion, autour de la thématique : «  De la musique traditionnelle à la musique classique » de découvrir et goûter les différents ingrédients d’une œuvre, illustrés en direct par les chanteurs de Mélisme(s). À consommer sans modération !Composition du chœur de chambre : piano, quatre chanteuses et quatre chanteurs.

https://www.melismes.fr

Gratuit, spectacle au Kiosk

Dimanche 12 août | 16 h

 

La Brise de la Pastille © Galapiat CirqueLa Brise de la Pastille

Galapiat Cirque

Apeuré par le brouhaha du monde, là-haut, il essaie de mettre un pas devant l’autre. Compressé par ce qui l’entoure, il se créé une brèche ou bien il échoue, et là, 
c’est la fin. Pour sa p’tite tête, mille possibilités.
 L’équilibre est là et la fébrilité y est aussi.
 Chercher dans toutes les directions, avec toutes les émotions cette certaine fragilité du sus-pendu.
 Des musiciens manipulateurs de sons et d’histoires, nous embarquent dans un univers. Grâce à eux, nous allons suivre « L’histoire ». 
Mais attention, des fois ça crisse, ça casse, ça explose.
 Dans leurs poches aux artifices de pacotille, ils nous en mettent plein les yeux.

Moïse Bernier

Thomas Garnier

Nicolas Lopez

http://galapiat-cirque.fr/

Gratuit

Mercredi 15 août | 16 h

 

Heavy Motors

La Société protectrice de Petites Idées

Voici un ballet exigeant de virtuosités physiques et théâtrales, de malhonnêteté, de loose, de romance des années 90, le tout autour d'une voiture sans permis. Ils sont trois. Leurs forces : l'expertise de l'arythmie, le no sens, le body air paint, la rapidité d'exécution du mouvement, le mauvais rapport à la gravité. Sans permis, on pense toujours ne pas pouvoir aller bien loin. L'équipe de Heavy Motors nous offre la possibilité de croire au contraire.

Ecriture et interprétation

Nanda Suc

Aude Martos

Federico Robledo

https://www.societeprotectricedepetitesidees.com

Gratuit

Jeudi 16 août | 16 h

 

YF Kemener Trio © Claire HUTEAUFest-noz Dindan al loar

Yann-Fañch Kemener Trio, Fleuves et suite de la programmation à venir...

Après de trop longues années d’interruption,le Domaine départemental de la Roche-Jagu organisait en 2017 un grand Fest-noz Dindan al loar (sous la lune). Le succès rencontré auprès du public et des musiciens incite La Roche-Jagu à renouveler ce rendez-vous dansant et festif de la mi-août.Entourés de nombreux amis, Yann-Fañch Kemener Trio et le groupe Fleuves... nous feront danser jusqu’au bout de la nuit.

http://yfkemener.com

https://www.fleuves-music.com

Gratuit

Vendredi 17 août | à partir de 20 h

 

 

Azur et Asmar © Michel Ocelot StudioCanal2006Cinéma en plein air

Azur et Asmar (1 h 41).

Film d'animation de Michel Ocelot (2006)Il était une fois Azur, le fils du châtelain, et Asmar, l'enfant de la nourrice, sont tous deux élevés comme des frères. La vie les sépare brutalement... mais chacun garde en mémoire la merveilleuse légende de la fée des Djinns, une histoire que leur contait la nourrice. Devenu grand, Azur n'oublie pas les compagnons de son enfance et rejoint le pays de ses rêves où il retrouve Asmar.

Gratuit. Réservation obligatoire.

Samedi 18 août | 22 h

 

Henri Texier Sand Quintet © Sylvain GrippoixHenri Texier SAND Quintet et Jacky Molard Quartet

Au début des années 1980, à l'invitation du chanteur Mélaine Favennec, le contrebassiste Henri Texier programmait à La Roche-Jagu un festival de jazz novateur : Jazz e Breizh. Pour la première fois, musiques traditionnelles et jazz se rencontraient et dialoguaient. Quoi de plus naturel que d’inviter le maestro, 35 ans plus tard, à présenter son nouvel opus « SAND woman » ?

Sébastien Texier - saxophone alto, clarinettes

Vincent Lê Quang - saxophonesManu Codjia - guitare

Henri Texier - contrebasse

Gautier Garrigue - batterie

 

Jacky Molard Quartet © Serge PicardJacky Molard Quartet

Après 3 albums en 10 ans le quartet de Jacky Molard fait un nouveau pas dans un imaginaire musical sensible. La maturité de la formation s’exprime dans la musique, à l’instar des quatuors de musique classique qui nécessitent du temps pour arriver à un son unique, le son d’une entité et non de quatre musiciens.

Jacky Molard – violon

Yannick Jory – saxophones

Hélène Labarrière – contrebasse

Janick Martin - accordéon

http://www.innacor.com/2017/05/07/mycelium-jacky-molard/

Prix des places pour les 2 concerts d el'après-midi : 7 € tarif réduit, 18 € sur site, 15 € en prévente sur www.ticketmaster.fr et www.francebillet.com

Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

Dimanche 19 août | 16 h

 

Cinéma en plein air

1492 : Christophe Colomb (2h34). Réalisé par Ridley Scott (1992)Le navigateur Christophe Colomb essaye depuis des années de convaincre les rois d'Europe de soutenir son projet de découvrir une route maritime vers les Indes en passant par l'ouest. Une nuit d'octobre 1492, après un long et éprouvant voyage, le navigateur Christophe Colomb et ses marins aperçoivent un bout de terre. Mais pas celle qu'ils avaient imaginée...

Gratuit. Réservation obligatoire.

Samedi 25 août | 22h.

Ouverture exceptionnelle du restaurant samedi soir 25 août, sur réservation uniquement : menu unique plat-dessert 14€. Réservation au 06 63 08 73 97.

 

LCD © Khai Dong Luong La Camera delle lacrime

Direction Bruno Bonhoure et Khaï-dong Luong

Peirol d'Auvergne - Un troubadour sous les étoiles

Véritable invitation à un voyage dans l'espace et le temps, ce spectacle restitue la poésie chantée de Peirol d'Auvergne, poète troubadour qui s'est confronté aux atmosphères d'une terre éloignée au XIIIe siècle. Pleinement inspiré par l'amour courtois, en chantant les espoirs et les désespérances à travers des mélodies profondes qui nous interpellent encore aujourd'hui, Peirol nous emmène dans son itinérance à travers le sud de la France, puis l'Italie, la Syrie, enfin Jérusalem, avant de revenir en France, à Montpellier, imprégné de couleurs multicolores, de saveurs inconnues, de sonorités étonnantes. A l'écoute des poèmes de Peirol, témoin d'un monde tourmenté marqué par l'illusion des croisades, sur le point de basculer, tout un nouvel univers s'offre au public et le surprend par une « performance kaléïdoscopique » où les codes d'une esthétique d'aujourd'hui, d'un autre temps, ou d'un autre lieu, participent à donner une lisibilité nouvelle à un texte ancien, à une musique, à une danse.

Bruno Bonhoure direction musicale, chant

Khaï-dong Luong conception, mise en scène

Andreas Linos : dessus et basse de viole, yayli tanbur

Christophe Tellart : flûtes, vielle à roue, cornemuse

Antoine Morineau : percussions (udu, daf, zarb)

https://www.lacameradellelacrime.com

La Camera delle Lacrime reçoit le soutien du Ministère de la Culture / Drac Auvergne-Rhône-Alpes et du Conseil Régional d’Auvergne-Rhône-Alpes au titre des ensembles conventionnés.

En partenariat avec Festival International de Musique Ancienne de Lanvellec.

Gratuit

Dimanche 26 août | 16 h

One Man Barge Band

Rockeur à l'ancienne style « blouson noir », Mr Barge ne se déplace jamais sans sa mobylette: une 41 Motobécane sportisée. Mr Barge aime le rock'n'roll, le chante, le joue, le transpire. Il utilise une pédale de boucle (qu'il commande d'un pied de maître), un trombone à coulisse, et quelques petits accessoires sonores. Entre hommage et parodie, son show lui permet de dévoiler le blues qui est en lui avec sensibilité, mélancolie, violence et sauvagerie. Le tout avec un goût certain pour l'absurde. Mr Barge ne contrôle pas toujours ses effets spéciaux (manipulations d'objets, chorégraphies...) mais se rattrape en rythme (ou pas). Le show est bien huilé, attention aux glissades !!!

http://orchestredubuisson.com

Gratuit.

Dimanche 2 septembre | 16 h

 


siiAnsiiAn

Portés par le souffle des arpenteurs du Monde, siiAn et Erwan Tassel ouvrent un espacemusical hors sol, où se télescopent l'Est et l'Ouest. Un tour de chant cosmopolite, tissé de sonorités ancestrales et contemporaines.

siiAn : chant, rubab afghan, guitares arrangées, arrangements

Erwan Tassel : batterie arrangée, t'bels, flûte, arrangements

https://www.siian.fr

Gratuit

Dimanche 30 septembre | 16 h


Interzone-Teyssot-Gay-Aljaramani © Zita beretta CC BY-SA 3.0Interzone

Serge Teyssot-Gay et Khaled Aljaramani

C’est à Damas, en 2002, que Khaled AlJaramani et Serge Teyssot-Gay écoutent avec une extrême attention le concert de l’autre. Sans parler, ils se rencontrent grâce à leur seule langue commune, la musique. D’un côté un guitariste de rock, de l’autre un oudiste de musique orientale, l’un venu d’Europe, l’autre du Moyen-Orient. Ils décident de se revoir, jouent ensemble, et échangent. Ils ne fusionnent pas mais dialoguent : leurs cultures musicales respectives ne se fondent ni se confondent, ne se diluent ni se délitent en une neutre « zone internationale » mais dialoguent dans une vivante « Interzone », où l’héritage de chacun étaye la syntaxe de l’Interzone Language.

http://sergeteyssot-gay.fr/bands/interzone/

Gratuit

Dimanche 30 septembre | 16 h

 

 

Scènes d'automne au jardin

Transhumans

Cie Arenthan

Inspiré de cet art populaire qu'est la science-fiction, la compagnie Arenthan invite le public à faire un voyage dans un univers futuriste, à la découverte d’une nouvelle forme d’humanité... Naufragée d’un monde perdu, errant dans un no man’s land, une horde de danseurs tisse leur identité dans une convergence technologique. Se métamorphosant par instinct de survie, ils luttent contre des forces surnaturelles. Transhumans, c’est l’histoire d’un passage dans une nouvelle ère, prochaine étape d’uneévolution darwinienne. Spectacle dans le parc, programmé dans le cadre de la manifestation départementale "Scène d'automne au jardin", une manifestation organisée par le Département des Côtes-d'Armor.

Gratuit

Lundi 22 octobre | 15 h