Le château

600 ans d'histoire au fil du Trieux...

(c) Panoramic Bretagne

Propriété du Département des Côtes-d'Armor depuis 1958, le château de la Roche-Jagu est un édifice du XVe siècle protégé au titre des monuments historiques.

Protégeant l'estuaire du Trieux, le château de la Roche-Jagu est le dernier témoin d'un système défensif bâti entre Pontrieux et l'archipel de Bréhat. A défaut de documentation historique, la tradition rapporte qu'un dénommé Jagu fit construire une forteresse dominant la vallée du Trieux vers la fin du XIe siècle. Probablement détruite au cours de la guerre de Succession de Bretagne (1341-1365), cette forteresse fut remplacée au début du XVe siècle par un grand logis fortifié.

Le château fut reconstruit à partir de 1405 pour noble dame Catherine de Troguindy, propriétaire du lieu, après autorisation du duc de Bretagne Jean V (1389 – 1442), « à la charge que le duc y auroit tousjours son entrée libre sans empeschement de ladite Catherine ». Elevée au rang de baronnie par le duc de Bretagne François II en 1487, la terre de la Roche-Jagu passa aux mains de plusieurs familles sous l'Ancien Régime.

Protégé au titre des monuments historiques le 25 juin 1930, le château fut légué en 1958 par le vicomte d'Alès au Conseil général des Côtes-d'Armor.

Photo : Panoramic Bretagne
› Pour en savoir + sur l'histoire du château : la monographie "Le château de la Roche-Jagu - Histoire d'un manoir breton" est disponible à la boutique du Domaine.

« 1405. Renaissance de la Roche Jagu »


Un parcours en accès libre

Domaine départemental de la Roche Jagu - Photo : Cédric BossardAu rez-de-chaussée du château, le parcours « Si la Roche Jagu m'était contée » évoque la vie quotidienne d'une seigneurie bretonne à la fin du Moyen Age. Petits et grands auront le loisir de découvrir les mille et un secrets d'un  manoir breton au XVe siècle.

Le rez-de-chaussée est occupé par 3 pièces principales : une cuisine, une grande salle et le cellier. l'accès aux étages se fait par des escaliers à vis.

> Accès libre et gratuit du rez-de-chaussée

> Horaires d'ouverture du château

Photo : Cédric Bossard

Des étages dédiés aux expositions temporaires

Plus aucun mobilier des différentes périodes d'occupation du château n'étant parvenu jusqu'à nous, toute l'attention du visiteur se concentre donc sur l'architecture du château.

Chaque année, depuis 1968, les étages du château accueillent des expositions temporaires conçues par l'équipe du Domaine. En parallèle, une programmation culturelle foisonnante vient compléter l'offre culturelle du site : musique, théâtre, danse, résidences artistiques etc.

Photo : Cédric Bossard

> En savoir + sur les expositions

La bibliothèque : un espace inattendu

Au second étage du château, la bibliothèque est en accès libre pour les visiteurs détenant un billet d'entrée. Vous pourrez y trouver une sélection d'ouvrages à consulter sur place autour de thématiques variées : architecture, design, Moyen Age, histoire de la Bretagne, jardins etc.

La bibliothèque accueille parfois des conférences, des spectacles ou des animations ponctuelles pour les scolaires.

Photo : Cédric Bossard